Le blanchiment dentaire est couramment pratiqué en France. Vous pouvez le réaliser suivant les techniques et les produits utilisés à votre domicile, en institut de beauté, chez une esthéticienne ou bien évidemment dans un cabinet dentaire.

Sur le marché, il est parfois difficile de savoir comment sélectionner les produits les plus adaptés.

Nous avons choisi de vous expliquer les principaux blanchisseurs de dents existants pour vous aider à mieux comprendre leurs actions et leurs contraintes.

1. Peroxyde d’hydrogène

Commençons par le peroxyde d’hydrogène qui est l’agent blanchisseur le plus connu.

Il est à la base de la majeure partie des gels de blanchiment dentaire. Pour faire très simple, le peroxyde d’hydrogène est aussi appelé eau oxygénée dans sa solution aqueuse.

Il possède des propriétés oxydantes et antiseptiques. La concentration en peroxyde d’hydrogène des gels de blanchiment doit être analysée avec beaucoup d’attention.

Si ce produit est très efficace dans un traitement de blanchiment dentaire, son usage est en effet réglementé.

Les gels dont la teneur en peroxyde d’hydrogène ne dépasse pas les 0.1% sont en vente libre. Ils sont sans danger et font preuve d’efficacité dans les soins de blanchiment dentaire à domicile ou dans un institut de beauté.

Gel blanchiment dentaire 10mlGel blanchiment dentaire 10ml

Gel blanchiment dentaire 10ml

5.94€

Au-delà de ce dosage, ils sont utilisés par les professionnels de santé. Ainsi, si vous vous rendez chez votre dentiste, il pourra vous proposer de la dentisterie esthétique avec des gels pouvant contenir 6% de peroxyde d’hydrogène. Jusqu’à ce dosage, le dentiste pourra ensuite prescrire une poursuite des soins en ambulatoire à son patient. Si ce dernier suit le protocole indiqué par son praticien, il pourra alors réaliser des soins de blanchiment dentaire à domicile avec un gel à 6%.

Au-delà de ce dosage, aucune prescription pour un particulier n’est autorisée. Seuls les dentistes sont habilités à manipuler des gels fortement dosés.

Ce dernier point est très important : le peroxyde d’hydrogène est sans danger à condition de respecter un bon dosage. Les gels dont la concentration en peroxyde dépassent les 6% peuvent provoquer des inflammations, des brûlures aux gencives et des dégâts irréversibles à votre dentition (dents cassées, fêlées…). Les dégâts sont irréversibles. La vigilance est donc de mise et il est fortement déconseillé d’acheter sur des sites étrangers des gels ne respectant pas la réglementation.

2. Peroxyde de carbamide

Le peroxyde de carbamide est l’agent blanchisseur des dentistes mais il également très utilisé dans les blanchiments dentaires américain. Pour faire simple, le peroxyde de carbamide contient 1/3 de peroxyde d’hydrogène. Grâce à ce ratio, il vous est donc très facile de calculer la teneur en peroxyde d’hydrogène d’un gel.

Gel blanchiment dentaire américain peroxyde 16%Gel blanchiment dentaire américain peroxyde 16%

Gel blanchiment dentaire américain peroxyde 16%

10.20€

Un produit contenant 30% de peroxyde de carbamide équivaut en réalité à 10% en peroxyde d’hydrogène.

Ce gel est soumis aux mêmes règles selon les directives européennes. De ce fait, seuls les gels contenant 16% de peroxyde de carbamide (6% d’hydrogène) peuvent encore être prescrits par un professionnel de santé pour réaliser un soin de blanchiment à domicile.

La différence majeure entre le carbamide et l’hydrogène réside dans la durée de décomposition du produit. Le peroxyde de carbamide délivre son pouvoir blanchissant sur une durée plus longue que l’hydrogène.

Selon les études, on peut considérer que l’hydrogène libère la plus grande majorité de son pouvoir blanchissant en l’espace de 30 à 60 minutes. Quant au peroxyde de carbamide, il délivre son pouvoir blanchissant pour moitié dans les deux premières heures et pour le reste durant les 6 heures qui suivent.

Hydrogène comme carbamide procurent d’excellents résultats pour blanchir votre sourire.

3. Acide phthalimidoperoxycaproic

On peut considérer ce produit aussi appelé le PAP comme un nouvel agent blanchisseur sur le marché du blanchiment dentaire. Ce produit ne libère pas de peroxyde d’hydrogène. Ce gel contient un agent de blanchiment actif qui blanchit les molécules décolorées à l’intérieur de votre dent. Il existe encore peu d’études sur ce produit mais son efficacité semble être réelle.

Comme il ne contient pas de peroxyde, il ne rentre pas dans la législation européenne qui encadre les concentrations des gels de blanchiment dentaire.

4. Dentifrice blanchissant

Les dentifrices blanchissants ont pour but d’entretenir votre blanchiment dentaire ou tout simplement de rafraîchir votre sourire.

Il existe plusieurs composants différents dans les dentifrices blanchissants.

Très souvent, les fabricants utilisent le bicarbonate de soude qui permet de nettoyer en profondeur les dents et qui contribue à réduire les taches.

Mais vous pouvez aussi retrouver ce qu’on appelle des pigments rouges et bleus. L’objectif est d’accentuer la blancheur des dents mais plutôt dans un effet trompe-l’œil.

Vous pouvez utiliser ces dentifrices quotidiennement car leur composition est sans danger. L’abrasivité des composants reste très faible.

Dentifrice blanchissant pour blanchiment dentaireDentifrice blanchissant pour blanchiment dentaire

Dentifrice blanchissant pour blanchiment dentaire

19.80€

5. Charbon pour les dents

Le charbon actif est produit à partir de matières organiques végétales. Son origine naturelle lui confère un fort pouvoir absorbant. Présenté sous forme de poudre de couleur noire, le charbon aide à soigner les aphtes ou les gencives enflammées ou gonflées. Il permet de lutter contre le tartre et certaines maladies parodontales. Il a l’avantage de pénétrer à l’intérieur de la dent pour mieux cibler les taches afin de les éliminer rapidement.

La poudre de charbon n’est pas à utiliser quotidiennement mais une application une à deux fois par semaine est recommandée. C’est un bon produit pour réaliser un blanchiment dentaire à domicile.

Charbon pour les dents avec brosse à dentsCharbon pour les dents avec brosse à dents

Charbon pour les dents avec brosse à dents

13.80€

6. Remèdes naturels

Il existe d’autres produits qui naturellement ont des vertus blanchissantes.

Nous avons déjà évoqué le bicarbonate de soude qui est présent dans les dentifrices blanchissants. Mais il constitue seul un remède maison pour blanchir les dents. Son composé chimique est en effet un très bon abrasif. Il contribue donc à éliminer les taches récentes. Mais il ne faut pas l’utiliser fréquemment au risque de rendre vos dents plus sensibles et d’abîmer à terme votre émail.

Passons au citron très connu pour retrouver une brillance immédiate de vos dents. Certaines personnes utilisent directement un quartier de citron frotté sur les dents. D’autres préfèrent faire un jus de citron et l’associer au bicarbonate de soude. On trempe sa brosse à dents dans ce mélange et on se brosse les dents avec. Mais le citron est un agrume donc il a une grande acidité. Pour ne pas endommager votre émail, il est conseillé de l’utiliser au maximum une fois par semaine.

On peut aussi évoquer les huiles essentielles notamment l’huile de tea tree, traduit par huile de l’arbre à thé. Cette huile a de nombreuses propriétés dont celle d’assainir la bouche et d’aider au blanchiment des dents.

Dans le même registre que l’huile de tea tree, on peut citer l’huile de coco qui peut être utilisée en bain de bouche ou encore l’huile essentielle de menthe poivrée.

Si on rajoute le gros sel marin, l’argile verte ou encore le vinaigre de cidre, vous dresserez une longue liste des remèdes naturels qui sont a priori pourvus de bienfaits blanchissants. Tous doivent être utilisés avec prudence et non de façon régulière.