Pour avoir un sourire plus éclatant, de nombreux Français choisissent d’avoir recours au blanchiment dentaire. Si ce soin permet de redonner une jolie couleur à l’émail des dents, il faut bien comprendre qu’il existe différentes techniques pour obtenir ce type de résultats. À domicile, grâce à un kit de produits spécialement conçus à cet effet, en institut de beauté, ou encore au cabinet d’un dentiste, plusieurs traitements existent, dont le choix dépend avant tout des envies et attentes de chaque patient.

Toutefois, peu importe le cas de figure concerné, la question du prix du blanchiment dentaire peut faire peur. Alors que ce soin dentaire paraît inaccessible à certains, blanchir ses dents est désormais possible à moindre prix. Mais alors, combien coûte réellement un blanchiment dentaire ? C’est ce que nous allons voir ensemble en nous penchant sur chaque méthode du marché.

Quel est le prix d'un blanchiment dentaire ?-1

Les méthodes du blanchiment dentaire

On ne présente plus le blanchiment dentaire, ce soin qui permet d’éclaircir la couleur de l’émail des dents lorsque celles-ci présentent des taches ou une couleur jaune trop marquée. Si ce traitement est de plus en plus populaire auprès de la population, c’est en partie parce qu’il existe différentes techniques pour le mener à bien.

En premier lieu, le blanchiment dentaire peut se faire directement à domicile, grâce à l’achat d’un kit de produits spécialisés. Bien que la teneur de ces derniers en peroxyde d’hydrogène soit limitée à un plafond de 0,1 %, cette méthode maison est très efficace lorsqu’elle est utilisée régulièrement.

De même, il est aussi possible de se rendre en institut de beauté pour faire blanchir ses dents avec des produits similaires à ceux proposés en vente libre. Mais ces instituts sont équipés de lampe professionnelle de blanchiment qui constituent un vrai atout. De plus vous aurez le droit à de nombreux conseils pour entretenir votre éclaircissement dentaire.

Enfin, le blanchiment dentaire peut être fait au cabinet d’un professionnel bucco-dentaire, comme un dentiste ou chirurgien-dentiste, par le biais d’un traitement au laser. Habilité à utiliser des produits dosés à plus de 6 % en peroxyde d’hydrogène, ce dernier propose une technique très efficace à court terme, permettant d’obtenir un éclaircissement de 8 teintes en une séance de 30 à 90 minutes. Toutefois, un résultat aussi fulgurant a évidemment un coût, loin d’être à la portée de tout le monde.

Le prix d’un blanchiment dentaire à domicile

La plupart des Français se tournent aujourd’hui vers le blanchiment dentaire à domicile, un traitement simple et rapide à mettre en œuvre, loin de coûter aussi cher qu’une intervention chez un dentiste. Pour autant, il faut là encore distinguer les différents types de produits possibles, car blanchir ses dents peut s’obtenir via plusieurs moyens. On retrouve par exemple :

Accessibles à partir de 10 euros, ces produits agissent tout particulièrement sur les dents jaunes, ou celles tachées par une consommation fréquente de café et autres produits nocifs pour l’émail. Si leur effet est souvent immédiat et permet d’obtenir un éclaircissement de plusieurs teintes en quelques minutes, ces traitements utilisables à domicile nécessitent une utilisation fréquente pour obtenir un résultat qui perdure dans le temps.

Cependant, leur grande accessibilité compense sans aucun doute cet inconvénient, car il s’agit tout de même de la solution de blanchiment la moins chère du marché.

Le prix d’un blanchiment dentaire en cabinet de dentiste

Comme on peut s’en douter, le prix moyen d’un blanchiment dentaire en France dépend avant tout de la technique choisie parmi celles abordées ci-dessus. Cela va de soi, le patient d’un dentiste ne débourse pas la même somme que le consommateur qui se procure un kit de blanchiment dentaire.

Chez un professionnel de santé bucco-dentaire, blanchir ses dents peut ainsi coûter entre 500 et 1 200 euros, soit un budget conséquent lorsqu’on sait que l’assurance maladie ne rembourse pas cette prestation.

Bien entendu, il reste possible de se faire blanchir les dents à l’étranger, notamment dans des pays limitrophes de la France, comme l’Espagne. Là-bas, le blanchiment dentaire ne coûte qu’aux alentours de 300 à 600 euros, soit une économie intéressante, même s’il ne faut pas oublier les frais de déplacement et d’hébergement qui rendent l’opération moins attractive.

Le prix d’un blanchiment dentaire en institut de beauté

Se faire blanchir les dents en institut de beauté reste une solution pour les consommateurs qui est d’ailleurs très prisée. Il est toujours agréable de se faire chouchouter par des professionnels de la beauté ! Le protocole sera suivi avec application et les personnes aux dents sensibles se sentiront plus en sécurité. C’est par exemple le cas des individus atteints d’une hypersensibilité gingivale, qui doivent s’assurer que le produit ne déborde pas sur leurs gencives.

Les soins en institut sont accessibles à travers des séances qui coûtent entre 30 et 150 euros. Néanmoins, il est nécessaire d’y retourner régulièrement pour obtenir un résultat durable, car le dosage des produits à moins de 0,1 % en peroxyde d’hydrogène ne permet pas une blancheur semi-permanente.

Quel est le prix d'un blanchiment dentaire ?-2

Le remboursement du blanchiment dentaire

Bien que l’éclat du sourire et la blancheur des dents soient des critères importants à l’heure des réseaux sociaux, ce traitement ne fait toujours pas l’objet d’un remboursement ou d’une quelconque prise en charge par l’assurance maladie. En effet, la sécurité sociale considère que ce soin bucco-dentaire est avant tout un acte esthétique, et non un acte de médecine traditionnelle.

En matière de soins dentaires, il faut donc savoir que le remboursement des frais n’est possible que dans de rares cas pour le patient. Cette procédure concerne uniquement :

  • le détartrage ;
  • le soin apporté aux caries ;
  • la dévitalisation ;
  • l’extraction ;
  • la pose de prothèses dentaires.

Remboursés aux alentours de 70 %, ces différents traitements peuvent aussi être pris en charge en partie par la mutuelle du patient, si sa garantie le permet.

À noter que les complémentaires de santé proposent rarement la prise en charge du blanchiment dentaire, tout comme elles ne permettent pas le remboursement des produits utilisables à domicile. Dans ce dernier cas de figure, l’achat régulier d’un kit ou d’une autre solution reste entièrement à la charge du consommateur.

Nous vous recommandons ces autres pages :

FAQ

Combien faut-il prévoir pour un blanchiment dentaire ?

Le blanchiment des dents est une procédure cosmétique qui peut être effectuée dans un cabinet dentaire ou à domicile. Il existe de nombreux types de traitements de blanchiment des dents et le coût varie selon la nature du traitement.

Les traitements en cabinet sont plus chers que les traitements à domicile, car ils nécessitent plus de temps et de produit. Le prix dépend également du tarif horaire du dentiste et du nombre de dents à traiter.

Les kits de blanchiment des dents à domicile sont souvent moins chers, car ils ont des frais généraux inférieurs pour le fabricant, mais cela ne signifie pas qu’ils sont nécessairement de meilleure qualité qu’un traitement en cabinet.

Quelle est la technique de blanchiment dentaire la plus onéreuse ?

La technique de blanchiment des dents la plus chère, est le traitement blanchissant au laser. La lumière laser est capable de pénétrer à travers la surface de l’émail de vos dents et d’éliminer les taches profondément incrustées à l’intérieur de la dent. C’est un moyen sûr et efficace de blanchir vos dents sans aucun effet secondaire ni sensibilité. C’est donc à juste titre que cette méthode est la plus onéreuse, au regard des équipements qu’elle demande pour sa réalisation. Pour cette opération, les prix vont varier d’un praticien à un autre. Ils dépassent rapidement et généralement la barre des 1 000 euros, de quoi refroidir une grande partie des patients.

Le blanchiment dentaire est-il couvert par l’assurance maladie ?

Le blanchiment des dents est une procédure cosmétique et esthétique, qui peut être effectuée dans un cabinet dentaire ou à domicile. Il peut aider à améliorer l’apparence des dents en éliminant les taches et la décoloration. Certaines personnes croient que ce type de soin est couvert par leur assurance maladie, mais ce n’est pas toujours le cas.

La loi sur les soins abordables oblige la plupart des assureurs à couvrir les services préventifs, sans aucun débours pour les patients. Cependant, le blanchiment des dents ne fait pas partie de ces services préventifs. Cela signifie que, vous êtes responsable de toutes les dépenses liées à cette procédure, sauf indication contraire de votre compagnie d’assurance.

Quelle méthode de blanchiment dentaire pour les petits budgets ?

Il existe deux principaux types de méthodes de blanchiment dentaire : en cabinet et à domicile. Le traitement en cabinet est plus cher, mais il est aussi plus efficace. Les traitements à domicile sont moins chers et moins efficaces que les précédents.

Avant de faire un choix, il faut au préalable définir exactement votre budget, ainsi que ce que vous recherchez dans une méthode de blanchiment. Ensuite, il faudra vous renseigner sur les possibilités que vous offre votre budget. Une chose est certaine, l’achat d’un kit de blanchiment à domicile sera forcément moins cher qu’un traitement au laser chez un dentiste.

Pourquoi le blanchiment dentaire effectué chez le dentiste coûte cher ?

Le blanchiment des dents est une procédure cosmétique qui est effectuée pour éliminer les taches et les décolorations des dents. Elle prend du temps et nécessite beaucoup de précision. C’est une option coûteuse, car elle nécessite des produits de haute qualité, des services professionnels et du temps. D’autres facteurs contribuent au coût élevé, tels que les matériaux utilisés, la main-d’œuvre impliquée et les outils nécessaires.

Cependant, certains dentistes offrent même des rabais sur leurs services si vous payez à l’avance tandis que d’autres offrent des plans de paiement en plusieurs tranches. Pour ceux qui ont besoin d’une solution rapide et abordable, des bandes de blanchiment des dents sont disponibles sur le marché.

Pourquoi l’assurance ne couvre pas le blanchiment dentaire ?

Les compagnies d’assurance sont très réglementées et ne couvrent pas toujours ce que vous pourriez souhaiter ou avoir besoin.

L’assurance ne couvre pas le blanchiment des dents, car il est considéré comme cosmétique et non médicalement nécessaire. La raison en est que le blanchiment des dents ne peut être effectué que de manière temporaire, de sorte que le risque que la procédure cause d’autres dommages aux dents du patient est trop élevé.

Cela signifie que les compagnies d’assurance doivent décider si elles veulent ou non couvrir un traitement qui pourrait endommager davantage les dents de quelqu’un, ce qui entraînerait des coûts plus élevés pour elles.

Existe-il une réglementation relative au prix d’un blanchiment dentaire ?

Le type de blanchiment dentaire le plus courant est un gel liquide appliqué sur les dents et les gencives. Il existe également d’autres types, tels qu’une pâte de gel ou un gel activé par la lumière, qui peuvent être utilisés pour éliminer les taches sur les dents.

Certaines personnes achètent ces produits dans un cabinet dentaire ou en ligne, tandis que d’autres les achètent dans des pharmacies et des épiceries. Les prix varient en fonction de l’endroit où vous les achetez.

Il n’existe aucune réglementation relative au prix du blanchiment dentaire. Cependant, il est important que les consommateurs soient conscients des risques potentiels et des coûts associés à ce traitement.

Combien coûte un blanchiment dentaire à domicile ?

Plusieurs personnes se pose des questions sur le coût du blanchiment dentaire à domicile. Il est impossible de donner une réponse précise à cette question. Le coût du blanchiment des dents à domicile dépend de plusieurs facteurs. Ces facteurs comprennent le type de produit de blanchiment que vous utilisez, la durée d’application de ces produits, les résultats attendus, ainsi que l’état et la qualité de vos dents.

Dès lors, il faut se rendre dans les espaces commerciaux dédiés pour avoir une idée des kits de blanchiment dentaire à domicile disponibles et comparer sur place leur prix. Néanmoins, en moyenne, il faut prévoir un minimum de 20 euros pour s’acquérir un traitement de blanchiment dentaire en vente libre.

Quelle est la technique de blanchiment dentaire la moins onéreuse ?

Il existe de nombreuses techniques de blanchiment des dents, mais la moins chère est probablement l’utilisation d’un dentifrice blanchissant au quotidien. Elle consiste à se brosser les dents avec un dentifrice blanchissant puis à rincer à l’eau deux à trois fois par jour.

La deuxième technique de blanchiment dentaire la moins chère, est le recours à un remède maison. Il consiste à mélanger de bicarbonate de soude, de peroxyde d’hydrogène et de jus de citron pour en faire une pâte avec laquelle vous pourrez vous brosser les dents. Toutefois, juger de la cherté d’un traitement dentaire blanchissant dépend aussi de votre budget.

Quel est le prix d’un kit de blanchiment dentaire ?

Un kit de blanchiment des dents comprend généralement un gel de blanchiment des dents, qui est appliqué sur la surface des dents pendant environ 15 minutes, chaque jour pendant plusieurs jours. Le gel contient un agent qui bloque la production de taches en réduisant les bactéries et la plaque sur vos dents. Il est accompagné d’un agent de blanchiment qui élimine toutes les taches existantes de la surface de vos dents et aide à restaurer votre couleur blanche naturelle. Le coût des kits de blanchiment des dents varie selon le type de produit, la marque et la durée prévue pour le traitement.

Comment financer son opération de blanchiment dentaire ?

La plupart des gens rêvent d’avoir un sourire blanc. C’est une caractéristique attrayante qui peut vous démarquer de la foule. Cependant, le blanchiment dentaire n’est pas toujours bon marché. Il existe de nombreuses façons de financer votre opération.

Pour financer votre opération de blanchiment dentaire, vous pouvez utiliser les moyens tels qu’un prêt personnel, une carte de crédit, un prêt bancaire, et une police d’assurance.
Vous pouvez choisir de le faire à la maison avec des produits en vente libre ou d’aller chez un dentiste et de faire le traitement par un professionnel. Vous pouvez également opter pour le blanchiment des dents au laser qui coûtera plus cher.

L’assurance peut-elle rembourser la totalité d’une opération de blanchiment dentaire ?

Les compagnies d’assurance sont responsables de payer le coût d’une opération médicale. Mais cela ne signifie pas qu’ils paieront toute l’opération. Ils ne couvriront généralement qu’un pourcentage défini des coûts. L’assuré est responsable du paiement du reste de la facture, ce qu’on appelle un débours.

Bien que les compagnies d’assurance ne soient pas obligées de couvrir le coût total d’une opération de blanchiment dentaire, elles le peuvent si cela est médicalement nécessaire et approuvé par leur directeur médical.

En matière d’assurance maladie, il existe deux types principaux : les soins gérés et l’indemnisation. Les polices de soins gérés exigeront une franchise avant de rembourser les frais médicaux, contrairement aux régimes d’indemnisation.

Quel est le prix d’un blanchiment dentaire durable ?

Le blanchiment des dents est un processus qui peut être effectué à la maison ou au cabinet du dentiste. Les dentistes facturent beaucoup pour le blanchiment des dents. Cependant, il existe d’autres moyens de blanchir vos dents qui sont beaucoup moins chers et plus accessibles. Vous pouvez par exemple acheter du dentifrice blanchissant et l’utiliser deux fois par jour pour nettoyer vos dents. Vous pouvez utiliser aussi un rince-bouche ou un rafraîchisseur d’haleine, qui contient du peroxyde d’hydrogène et est l’ingrédient actif de la plupart des blanchisseurs de dents en vente libre. Si vous voulez, vous achetez un kit maison qui fera le travail pour vous, en seulement une heure.

Pourquoi une diversité de prix pour le blanchiment dentaire ?

La réponse à cette question n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Deux facteurs principaux influent sur le montant que vous paierez pour les traitements de blanchiment des dents. Le premier facteur est le type de produit ou de service que vous souhaitez utiliser, et le deuxième facteur est le nombre de séances dont vous avez besoin.

Certaines personnes n’ont besoin que d’une seule séance de traitement de blanchiment des dents, tandis que d’autres peuvent avoir besoin de plus d’une séance. Cela dépendra de la couleur de vos dents avant le traitement, ainsi que du résultat final que vous espérez atteindre.

Le prix du blanchiment dentaire dépend -il de la dent à blanchir ?

Le blanchiment dentaire est un processus qui consiste à blanchir la couleur naturelle des dents pour améliorer leur apparence. Le coût du blanchiment dentaire dépend de la dent à blanchir, du type de procédure et du dentiste.

Le type de dent à blanchir est un facteur qui influe sur le prix, dans la mesure où, les dents de devant sont les plus chères que celles de derrière. Plus il y a de dents à blanchir, plus le prix est élevé. Le prix peut également dépendre de la nécessité ou non de porter un appareil de rétention ou si votre dentiste vous donnera un protège-dents.