Le blanchiment dentaire est une opération esthétique largement adoptée de nos jours. Comme l’indique son nom, il a pour but de redonner de la blancheur aux dents, en les débarrassant de toute tache laissée par le café, le vin rouge, le tabac, certains médicaments, la mauvaise hygiène bucco-dentaire, etc.

De nombreux produits et techniques de traitement sont proposés aux personnes désireuses d’y recourir. Chacune des techniques implique des instructions spécifiques et l’utilisation des produits est fortement réglementée. Il convient alors de bien parcourir le guide du blanchiment dentaire, afin de choisir le traitement le plus efficace et ne présentant aucun risque pour la santé bucco-dentaire. Nous vous présentons les divers traitements de blanchiment dentaire existants, et leurs diverses implications.

Bien choisir son traitement de blanchiment dentaire-1

Bien choisir un produit de blanchiment dentaire

Il existe divers produits dédiés au blanchiment dentaire. Ils sont disponibles en pharmacie, en grande surface, en ligne, en cabinet dentaire ou encore en institut de beauté. Parmi les produits les plus courants, on retrouve :

  • les dentifrices ;
  • les recettes naturelles ;
  • les gels ;
  • la poudre à charbon ;
  • les kits de blanchiment ;
  • etc.

Mais, comment choisir un bon produit de blanchiment dentaire ? Beaucoup de prétendants au blanchiment se posent ces questions lorsqu’ils se retrouvent perdus dans cette grande diversité de substances, outils et traitements proposés à cet effet. Pour un choix réussi, certains critères doivent être pris en compte, parmi lesquels :

  •  l’origine du produit : il est recommandé d’utiliser des produits de blanchiments fabriqués en France ou sur le territoire de l’Union européenne ;
  • la composition du produit : ce critère permet de choisir le produit respectueux du dosage de peroxyde d’hydrogène. La teneur règlementaire de cet incontournable du blanchiment est de 0,1 % pour les produits en vente libre ;
  • l’étiquette : les appareils utilisés en blanchiment dentaire doivent porter le marquage CE ;
  • le prix, qui varie aussi bien en fonction du type de traitement que des marques ou fabricants ;
  • le mode d’emploi : certains produits de blanchiment demandent un long temps d’utilisation avant de se montrer efficaces. D’ailleurs, tous les produits blancheur n’ont pas le même effet blanchissant.

Afin d’opter pour le bon produit et de se prémunir contre tout effet néfaste, il est également conseillé de demander conseil à un dentiste. Ce professionnel de santé a l’expertise reconnue pour recommander, prescrire et administrer le meilleur traitement de blanchiment dentaire.

Utiliser un stylo de blanchiment dentaire

Le stylo de blanchiment dentaire est un outil bien connu dans la pratique de l’éclaircissement des dents. Pourquoi acheter un stylo de blanchiment dentaire ? Cette demande est récurrente et légitime quand on sait que cet accessoire n’a qu’un effet temporaire. Son usage reste très utile pour une coloration plaisante.

En effet, le stylo à dents est une sorte de pinceau qui sert à maquiller les dents : il recouvre les taches et confère une blancheur presque immédiate. Pour utiliser le stylo blancheur, il faut :

  • le secouer ;
  • appuyer sur un clic ou tourner la molette de dosage du gel ;
  • sécher ses dents ;
  • appliquer le gel grâce à l’embout, en faisant attention à ne pas toucher les gencives ni les lèvres ;
  • patienter que le produit sèche afin de ne pas avaler de gel.

L’utilisation de cet outil présente de nombreux atouts et a de quoi plaire à toute personne désireuse de donner de l’éclat à ses dents. Le stylo blancheur est facile à utiliser, il est peu coûteux (environ 10 euros), mais aussi efficace et pratique, puisqu’il peut accompagner l’utilisateur partout où il va.

Opter pour les gels de blanchiment

Les gels de blanchiment dentaire interviennent dans la majorité des traitements, et leur usage répandu se justifie par leur grande efficacité et leur capacité à blanchir les dents en un temps record.

En effet, le gel blanchissant est un produit contenant du peroxyde d’hydrogène, mais également d’autres ingrédients prévus pour modérer l’action de cet agent de blanchiment. Ainsi, on retrouve dans les gels de blanchiment du potassium ou du phosphate de calcium. Le rôle de cette composition est de nettoyer les taches présentes sur les dents et de les blanchir progressivement.

L’utilisation du gel se fait au moyen d’une application dans des gouttières universelles ou sur-mesure. Il importe de noter que l’usage des gels de blanchiment doit être conforme à certaines réglementations. Ainsi, la réglementation européenne prévoit que la concentration d’un produit en peroxyde d’hydrogène ne doit pas excéder 0,1 % dans tout gel destiné à la vente publique. Tout produit concentré à plus de 0,1 % nécessite l’intervention d’un chirurgien-dentiste.

Bien choisir son traitement de blanchiment dentaire-2

Utiliser les sprays nettoyants

Le blanchiment dentaire avec les sprays est un traitement pratique et une véritable alternative aux autres techniques utilisées. Il emploie des vaporisateurs blanchissants, qui sont utilisés pour leur action rapide sur les taches.

L’usage des sprays est simple : il suffit de pulvériser le contenu sur la brosse à dents, les bandes blanchissantes, les bâtonnets ou tout autre outil de nettoyage de bouche. Les sprays peuvent être utilisés seuls, en prétraitement ou pour accompagner un traitement de blanchiment dentaire en cours. Ils gomment les taches et débarrassent les dents des résidus.

Se blanchir les dents avec les kits de blanchiment

Les kits de blanchiment dentaire constituent l’arsenal parfait pour un traitement efficace. Ils regroupent des outils et produits prêts à l’emploi, destinés aux particuliers qui veulent se blanchir les dents à domicile, ou aux professionnels du blanchiment dentaire. La composition du kit varie d’une marque de produits d’hygiène bucco-dentaire à une autre. Mais, généralement, le kit comporte :

  • des gouttières stériles ;
  • une ou plusieurs doses de gel de blanchiment ;
  • un spray nettoyant anti-taches ;
  • un gel reminéralisant permettant de restructurer l’émail et de renforcer les dents ;
  • un écarteur de bouche ;
  • une lampe LED accélératrice de traitement.

L’utilisation d’un kit de blanchiment doit se faire selon le guide fourni. Il faut commencer par nettoyer les dents au moyen du spray nettoyant, puis les rincer à l’eau froide avant d’appliquer les gouttières. Ces dernières sont remplies de gel de blanchiment, puis sont placées dans la bouche. Ensuite, il faut allumer la lampe LED et la placer entre les lèvres pendant une quinzaine ou une vingtaine de minutes. En cas de gêne ou de sensibilité à la suite de ces étapes de traitement, le gel reminéralisant peut être appliqué dans les gouttières préalablement rincées, pendant 5 minutes.

L’opération doit idéalement être répétée chaque jour, jusqu’à l’épuisement des doses de gel ou l’obtention de la teinte souhaitée.

Utiliser les dentifrices blanchissants

L’utilisation des dentifrices blanchissants est très courante, au vu de leurs prix plus qu’abordables. Les dentifrices blanchissants sont composés d’agents polissants, tels que la silice et le bicarbonate de soude.

Ces éléments permettent au dentifrice de nettoyer les taches collées à l’émail dentaire. Leur fonction est donc d’agir essentiellement sur la coloration externe des dents. Il existe plusieurs types de dentifrices blanchissants, devant être utilisés au quotidien, remplaçant tout dentifrice classique.

Bien qu’ils soient assez accessibles du fait de leur coût peu élevé, il faut savoir que les dentifrices ne seront pas efficaces en cas de mauvaise santé bucco-dentaire ou d’une utilisation irrégulière. Il est donc recommandé de les accompagner d’un traitement plus complet, si l’on désire se blanchir rapidement et efficacement les dents.

Recourir à la poudre à charbon

Au lieu du dentifrice blanchissant, il est possible d’utiliser la poudre à charbon blanchissante.

Ce produit plus naturel a pour principal ingrédient le charbon de bois. La couleur noire du charbon peut laisser de sérieux doutes quant à sa capacité à conférer la blancheur tant attendue aux dents. Et pourtant, le charbon s’avère bien efficace contre les taches sur les dents.

La découverte de ses bienfaits en médecine et en cosmétique remonte au XIXe siècle. Depuis, la poudre de charbon continue d’être très sollicitée pour le blanchiment des dents. Pour l’utiliser, il suffit d’en saupoudrer la brosse à dents pour chaque brossage. Les résultats sont observables très rapidement, avec des dents blanches et débarrassées de toutes taches.

En définitive, pour réussir à avoir des dents blanches et éclatantes sur le long terme, il importe de bien choisir son traitement de blanchiment dentaire. Il faut d’abord faire le choix entre un traitement à domicile, en cabinet dentaire ou en institut de beauté. Ensuite, en fonction du lieu choisi, il ne reste qu’à choisir parmi tous les produits disponibles : kits, gels, stylos, dentifrices, poudre à charbon, sprays. L’important est d’utiliser un produit qui soit conforme à la réglementation européenne, afin d’être assuré de l’absence de risques pour la santé bucco-dentaire.

Nous vous recommandons ces autres pages :

FAQ

Quels sont les critères de choix d’un traitement de blanchiment dentaire ?

Choisir un traitement de blanchiment dentaire peut être une tâche ardue. Il existe de nombreux traitements différents qui peuvent être utilisés pour éclaircir les dents, et avec autant d’options, il peut être difficile de savoir ce qui fonctionnera le mieux pour vous et cadrera avec votre budget. Les critères suivants peuvent vous aider lors du choix d’un traitement : le niveau de blancheur souhaité, le temps à consacrer, le coût et le port ou non d’une contention.

Vous devez, vous poser la question de savoir combien de temps vous êtes prêt à consacrer au maintien des résultats éclaircissants. Certains traitements nécessitent plus d’efforts que d’autres, et certains peuvent ne pas fonctionner aussi bien que d’autres, pour vos besoins particuliers. Par rapport au budget, si vous n’êtes pas limités, il est souhaitable de vous tourner vers les traitements professionnels de blanchiment des dents. Ils ont un taux de réussite plus élevé que les produits en vente libre et ont également moins d’effets secondaires.

Entre les méthodes de blanchiment naturelles et celles chimiques, lesquelles sont plus efficaces ?

L’efficacité du blanchiment des dents est déterminée par le type d’agent de blanchiment des dents utilisé, la durée et la fréquence d’utilisation et la sensibilité dentaire de l’individu. Il existe deux principaux types d’agents de blanchiment des dents : naturel ou chimique. Les blanchisseurs de dents naturels contiennent des ingrédients tels que le bicarbonate de soude et le jus de citron. Les blanchisseurs de dents chimiques contiennent des ingrédients comme le peroxyde de carbamide ou le peroxyde d’hydrogène.

Les blanchisseurs de dents naturels peuvent être plus efficaces que les produits chimiques s’ils sont utilisés sous une forme plus concentrée pendant une période plus longue. Ils sont aussi moins couteux, mais certaines personnes peuvent constater que leurs dents deviennent sensibles à ces produits avec le temps. Les méthodes chimiques ont des effets plus rapides.

En combien de temps les effets d’un dentifrice blanchissant sont-ils visibles ?

Les effets d’un dentifrice blanchissant sont visibles en quelques jours d’utilisation. Au cours des premières 24 heures, le dentifrice devrait pouvoir éliminer les taches de café, de vin rouge et de thé. Etant donné que le processus de blanchiment est progressif, les effets sont plus perceptibles en une voire deux semaines d’utilisation.

A partir de ce moment, les dents devraient paraître nettement plus blanches que ce qu’elles étaient avant l’utilisation du dentifrice. Cependant, tous les dentifrices blanchissants ne se valent pas. Il faut en conséquence bien s’informer en amont, afin de faire un choix éclairé et qualitatif.